Smaranda Angheni

Smaranda Angheni est vice-rectrice de l’Université Titu Maiorescu de Bucarest et en a été la rectrice de2012 à 2020, et vice-présidente du conseil d’administration de l’Université.

Elle a fait sa carrière comme professeure  de droit privé à l’Académie d’Études économique de Bucarest et à l’Université Titu Maiorescu.

Elle a travaillé à la fois sur le terrain comme avocate et magistrate au Tribunal de Bucarest, et arbitre à la Cour d’arbitrage international, auprès de la Chambre de Commerce et de l’Industrie de Bucarest.

Elle est membre titulaire de l’Académie de sciences juridiques de Roumanie et chercheuse honorifique à l’Institut de recherches juridiques de l’Académie roumaine.

Dans l’enseignement supérieur, elle a détenu des responsabilités dans les organes de gouvernance universitaire du pays : ARACIS (Agence roumaine d’assurance qualité dans l’enseignement supérieur) et CNATDCU (Conseil national d’attestation des titres, diplômes et certificats universitaires) auprès du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Avant d’être élue rectrice, elle a été doyenne de la Faculté de droit de l’Université Titu Maiorescu.

Par ses nombreuses publications, elle est un nom de référence dans le domaine du droit. Il s’agit de traités de droits, de livres (une dizaine de livres comme unique auteure et coauteure d’une quinzaine de livres), une quarantaine d’articles scientifiques, des monographies, etc.

Elle a participé activement à des manifestations internationales et a représenté la Roumanie comme rapporteure au Comité européen de droit agraire. Initiatrice et directrice de projets européens de recherche en droit et économie, elle a contribué activement au renforcement des liens entre les universités, notamment francophones, ainsi qu’à la consolidation de l’espace européen de la recherche. 

%d blogueurs aiment cette page :