Leila Saadé

Présidente

Leila Saadé est présidente du Réseau francophone des femmes responsables dans l’enseignement supérieur et la recherche (RESUFF) depuis le 16 octobre 2015.

Leila Saadé est professeure de droit à l’Université Libanaise, Docteur Honoris Causa de l’Université libre de Bruxelles (2008) et Chevalier dans l’Ordre des Palmes académiques – France (2007). Elle a été élue « Personnalité de l’année 2018 » par le Cercle des Dames franco-libanaises – Paris.

Elle est la fondatrice de la Filière francophone de droit de l’Université Libanaise qu’elle a dirigée pendant 15 ans (1996-2011) en véhiculant les valeurs de laïcité, de tolérance, d’humanisme, d’égalité entre les femmes et les hommes et d’égalité des droits, des devoirs et des chances. Elle a également été doyenne, pendant plus de six ans, de l’École doctorale de droit et des sciences politiques, administratives et économique de l’Université Libanaise (2007-2014), cumulant ainsi, sur une période de quatre ans, les fonctions de doyenne et de directrice. 

Leila Saadé a occupé les fonctions de présidente de l’École doctorale de droit du Moyen-Orient (2012-2018), membre du Conseil scientifique de l’Agence universitaire de la Francophonie (2012-2016) et présidente de la Commission régionale des experts – AUF (2013-2016). Elle est actuellement membre du Conseil de l’École doctorale Sciences juridiques et politiques de l’Université Aix-Marseille, membre du Conseil stratégique de l’Université de technologie et des sciences appliquées libano-française, membre du Conseil scientifique de l’École doctorale des juristes méditerranéens, membre du Conseil d’administration de « Méditerranées » et membre du Conseil scientifique de l’École doctorale de droit du Moyen-Orient. Elle est, aussi, professeure invitée aux Universités Panthéon-Assas Paris II, Aix-Marseille, Grenoble Alpes, Montpellier I, Rennes I, São Paulo et Pontificale catholique de São Paulo.

%d blogueurs aiment cette page :